LASSEUR Auguste (Augustin) [Dictionnaire des anarchistes]

Par Notice compléte par Rolf Dupuy

Né le 23 août 1879 à Ladapeyre (Creuse), d’un père maçon, mort le 20 avril 1950 à Reims ; ouvrier briqueteur, syndicaliste anarchiste.

Secrétaire du syndicat CGT des ouvriers briqueteurs de la Seine, Auguste Lasseur avait été condamné le 26 novembre 1912 à 3 mois de prison et 100f d’amende lors de la campagne pour « le sou du soldat ». Mobilisé lors de la guerre à la section pyrotechnie des établissements militaires de Bourges (Cher), il y poursuivit la propagande pacifiste, fut le secrétaire du groupe local des amis de Ce Qu’il Faut Dire et en avril 1917 organisa une réunion avec Mauricius*.

Après avoir participé à la grève du 1er mai 1918 il fut muté au dépôt des métallurgistes de Paris et sans doute envoyé au front. Auguste Lasseur est mort à Reims le 20 avril 1950.

Il y a sans doute identité avec Lasseur, délégué du bâtiment au congrès départmental de la CGTU de la Marne en décembre 1922 à Reims.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156750, notice LASSEUR Auguste (Augustin) [Dictionnaire des anarchistes] par Notice compléte par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 24 février 2014, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Notice compléte par Rolf Dupuy

SOURCES : Arc.Nat. F7/13053 & 13358 –- AD Cher 25M48 –- Etat civil de Ladapeyre — Ce Qu’il faut Dire, année 1917

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément