PAUL Georges [Dictionnaire des anarchistes]

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

Jardinier ; anarchiste d’Ivry.

Jardinier anarchiste et militant syndicaliste, Georges Paul fut de 1907 à 1913 le secrétaire de la Bourse du Travail d’Ivry. En 1908, lors de la nomination au poste de secrétaire adjoint de la Fédération des bourses de la CGT dont le secrétaire était G. Yvetot, il recueillit 12 voix contre l’ouvrier coiffeur libertaire Charles Desplanques, élu avec 56 voix. L’année suivante, il fut accusé par le journal L’Action ouvrière (1er novembre 1909), opposé aux dirigeants syndicalistes révolutionnaires de la CGT, de collaborer au journal royaliste L’Accord Social.

Georges Paul collabora entre autres à L’Ennemi du peuple (Paris, 29 numéros du 1er août 1903 au 15 octobre 1904) d’Émile Janvion, au Libertaire (1895-1914), à l’organe communiste-anarchiste L’Ordre (Limoges, 40 numéros du 29 octobre 1905 au 28 avril 1907) fondé par Armand Beaure et au quotidien La Révolution (Paris, 56 numéros du 1er février au 28 mars 1909) fondé par Émile Pouget.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156807, notice PAUL Georges [Dictionnaire des anarchistes] par Notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 23 février 2014, dernière modification le 29 septembre 2021.

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Nat. F7/13618, rapport de décembre 1908. — René Bianco, « Un siècle de presse anarchiste…. », op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément