SCHUKALLA Joseph, Alfred

Par Daniel Grason

Né le 26 février 1901 à Wesseln dans le Schleswig-Holstein (Allemagne), fusillé le 3 novembre 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; monteur en chauffage.

Joseph Schukalla vivait dans le XVIIe arrondissement de Paris, en compagnie de René Susbielle et de Fortunato Fiori. Il se faisait passer pour un policier et volait des particuliers. Arrêté par la police allemande pour « abus de pouvoir », il comparut le 28 septembre 1942 avec ses deux complices devant le tribunal du Gross Paris, qui siégeait rue Boissy-d’Anglas (VIIIe arr.). Condamné à mort pour « vols et banditisme », il fut passé par les armes le 3 novembre 1942.
Son inhumation eut lieu au carré des corps restitués au cimetière d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156866, notice SCHUKALLA Joseph, Alfred par Daniel Grason, version mise en ligne le 19 février 2014, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Daniel Grason

SOURCES : DAVCC, Caen, Boîte 5 / B VIII dossier 5 (Notes Thomas Pouty). – Site Internet Mémoire des Hommes. – Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément