QUÉNOT Emile, Charles, Joseph

Par Julien Cahon

Né le 7 septembre 1907 à Tully (Somme), mort le 2 mars 1957 à Abbeville (Somme) ; commerçant ; militant communiste de la Somme ; résistant ; maire de Béthencourt-sur-Mer (1944-1957), conseiller général (1949-1957).

Issu d’une famille ouvrière (ses parents, Zéphirin Quénot et Marie Julia Joly, étaient ouvriers en vis), Emile Quénot était commerçant à Béthencourt-sur-Mer. Résistant, il fut désigné maire de Béthencourt-sur-Mer le 2 septembre 1944, puis élu en 1945, réélu en 1947 et 1953.
Membre de la section communiste du Vimeu, Emile Quénot fut élu conseiller général du canton d’Ault en mars 1949, succédant à son camarade Victor Flamant. Arrivé en tête du premier tour avec 3 230 voix (sur 9 098 votants), il devança le socialiste François Saint-Germain (3 013 voix) et le candidat du RGR Paul Dufrien (3 131 voix), avec 3 566 voix (sur 9 710 votants) au second tour. En avril 1955, il conservait son siège. Comme en 1949, il arrivait en tête du premier tour avec 3 264 voix (sur 8 574 exprimés) puis obtenait 3 900 voix (sur 9 660 exprimés) au second tour, distançant à nouveau François Saint-Germain (2 359 voix) et le représentant du RGR (3 399 voix).
Emile Quénot était membre du Comité de lutte contre la guerre atomique créé sous l’impulsion de Roger Kiintz en avril 1955.

Il s’était marié le 31 décembre 1929 à Fressenneville (Somme) avec Madeleine Haudréchy.

Il mourut en cours de mandats à l’Hôtel-Dieu d’Abbeville.
Une rue de Béthencourt-sur-Mer porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156949, notice QUÉNOT Emile, Charles, Joseph par Julien Cahon, version mise en ligne le 13 mars 2014, dernière modification le 3 septembre 2020.

Par Julien Cahon

SOURCES : Arch. Dép. Somme, 21W326, 21W349, 23W61, 1471W16. — Le Travailleur de la Somme, 1945-1957. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément