DJAKER Ali [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Commerçant de Mascara (Algérie) ; militant ENA puis PPA-MTLD ; après 1943-1945, organisateur pour le PCA du syndicat des petits paysans.

Appartenant à une vieille famille de Mascara, ayant suivi des cours à la médersa officielle de Tlemcen, Ali Djaker s’est établi commerçant à Mascara. Il est un des pionniers de l’implantation de l’Etoile Nord-africaine (ENA) formant une section à Mascara en 1936 devenant en 1937, la section du PPA (Parti du peuple algérien), demeurant ensuite clandestine.

En 1943-1945, délégué régional pour l’arrondissement de Mascara du syndicat des petits paysans mis en place par le PCA (Parti communiste algérien), un rapport de police note qu’Ali Djaker n’est ni un cultivateur ni un propriétaire terrien, en précisant : « c’est un militant de longue date de l’ENA puis du PPA dont il était considéré comme le chef. Depuis six mois il est au PCA dont il est devenu l’un des dirigeants de la section locale ». Il n’en reste pas moins proche du PPA-MTLD (Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article157021, notice DJAKER Ali [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 23 février 2014, dernière modification le 23 février 2014.

Par René Gallissot

SOURCE : Arch. Nat. Outre-mer, Aix-en-Provence, série 9H30. — Notes d’Omar Carlier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément