DOUKHAN Rolland [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né le 23 novembre 1928 à Constantine (Algérie) ; poète et romancier, ancien collaborateur d’Alger Républicain, ami proche de l’écrivain communiste Malek Haddad* ; replié à Paris.

Ayant grandi dans le milieu juif du quartier Charaâ à Constantine, Rolland Doukhan est devenu l’ami de Malek Haddad depuis les années passées ensemble au lycée d’Aumale [Reda Houhou] ; ils ont commencé à écrire ensemble et ont travaillé tous deux à Alger Républicain, au contact de Yacine Kateb* et Henri Alleg*, de 1947 aux années de guerre d’indépendance jusqu’à la disparition du journal en 1956-1957. Dans ces années, Malek Haddad était abrité chez Rolland Doukhan. Replié à Paris après l’indépendance, Rolland Doukkhan poursuit son œuvre de poète (Le Jeune homme-Silence 1963) et de romancier (Berechit, Denoël, Paris 1991, évoquant les quartiers de Constantine) ; défendant ses idées progressistes, Rolland Doukhan est secrétaire général de l’Association pour le judaïsme humaniste et laïque.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article157027, notice DOUKHAN Rolland [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 23 février 2014, dernière modification le 23 février 2014.

Par René Gallissot

SOURCE : Lecture des œuvres citées et brève rencontre à Paris.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément