BAREILLE Robert

Par Jacques Girault

Né le 19 septembre 1937 ; surveillant général en Haute-Garonne et dans l’Ariège ; militant syndicaliste du SNETP-CGT ; militant communiste.

Fils d’un employé de perception, ancien adhérent du Parti socialiste SFIO, Robert Bareille, après avoir obtenu le baccalauréat, réussit à deux certificats de la licence de lettres à la Faculté de Toulouse où, étudiant, il avait été en 1954-1956, responsable de la presse à la Jeunesse étudiant chrétienne puis militant de l’Union de la Gauche socialiste.
Réformé, Robert Bareille adhéra au Parti communiste français en 1962 à Toulouse. Maître auxiliaire puis surveillant général dans un centre d’apprentissage, il adhérait au Syndicat national de l’enseignement technique et professionnel-CGT en 1956.
En poste à Luchon (Haute-Garonne) en 1963-1964, Robert Bareille obtint le poste de surveillant général au collège d’enseignement technique de Saverdun (Ariège) en 1965. Secrétaire adjoint de la cellule communiste de Saverdun, militant du Mouvement de la paix, il conduisait, en 1965, la liste communiste aux élections municipales de Saint-Lizier (Ariège) où demeuraient ses beaux-parents.
Bareille devint membre du comité de la fédération communiste de l’Ariège en 1965 et y resta trois années. Il ne fut pas renouvelé dans cette responsabilité en 1969 puisqu’il avait quitté le département.
Membre des CEMEA, des auberges de jeunesse dont il avait été le président départemental et membre de la commission culturelle du comité directeur, Bareille était le responsable du groupe des Éclaireurs de France de Saverdun. Dans le même temps, il animait les stages des auberges de jeunesses et des Foyers socio-éducatifs et était le secrétaire du groupe départemental d’études coopératives. En 1968, il était membre du bureau départemental du SNETP-CGT.
Robert Bareille se maria avec une professeur de dessin d’art, membre de l’Union des femmes françaises, fille d’un garde républicain. Ils avaient un enfant en 1965.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article15703, notice BAREILLE Robert par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 28 mai 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément