MOLTENI Antoine [Dictionnaire Algérie]

Par Jean-Louis Planche

Né en mars 1897 à Gerryville [El Bayad] dans le Sud oranais (Algérie) ; cheminot, syndicaliste CGTU et communiste à Aïn-Sefra puis Relizane et Mostaganem.

Frère de Louise Molteni*, cheminot à Aïn-Sefra, A. Molteni adhère au Parti communiste en 1920. Poursuivi à la suite des grèves de 1920, il est maintenu dans son emploi en raison de son statut de grand blessé de guerre. Toujours cheminot et communiste, il milite ensuite à Relizane puis à Mostaganem.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article157146, notice MOLTENI Antoine [Dictionnaire Algérie] par Jean-Louis Planche, version mise en ligne le 27 février 2014, dernière modification le 27 février 2014.

Par Jean-Louis Planche

SOURCE : Interview de Louise Molteni par J.-L. Planche, Marseille, mars 1981.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément