GUERROUACHE Ahmed [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Ouvrier communal ; syndicaliste CGT de Sidi-Bel-Abbès (Algérie).

Le nom de Ahmed Guerrouache est celui qui figure en dernier sur la liste des 17 syndicalistes internés au camp d’Aflou, signataires de l’appel à préserver l’unité syndicale publié par Le Travailleur algérien, organe de l’UGSA (ex-CGT), du 8 décembre 1955.

Cet appel mêle communistes et nationalistes du MTLD (Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques) dans la défense de la maison commune qu’est l’UGSA (Union générale des syndicats algériens), héritière de la CGT, quand les partisans de Messali* annoncent leur volonté de créer une centrale syndicale. A. Guerrouache signe, « employé communal à Sidi-Bel-Abbès. ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article157163, notice GUERROUACHE Ahmed [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 27 février 2014, dernière modification le 27 février 2014.

Par René Gallissot

SOURCE : B.Bourouiba, Les syndicalistes algériens, op.cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément