LOUVEL Francis, Henri, Gustave

Par Dominique Tantin

Né le 4 octobre 1917 à Cognac (Charente), fusillé le 15 janvier 1944 dans la forêt de la Braconne, à Brie La Rochefoucauld (commune de Brie, Charente) ; sergent aviateur ; résistant.

Fils d’Henri Maurice Gustave et d’Anne Guyonnet, célibataire, Francis Louvel était domicilié à Angoulême, 6 boulevard Berthelot. Sous l’Occupation, il travaillait à La Couronne, commune située au sud de l’agglomération d’Angoulême, comme surveillant à l’usine Sofram (Société française d’applications mécaniques), usine d’aviation reconvertie dans la production de mitrailleuses par les Allemands.
Il entra dans la Résistance au sein de l’Organisation civile et militaire (OCM) dont il fut l’un des organisateurs en Charente. Sous le pseudonyme de Douglas, il devint par la suite chef de section de l’Armée secrète, formation d’Angoulême dans le groupe de Robert Geoffroy. À l’état-major, il s’occupait en particulier des réceptions de parachutages. Agent de liaison entre la Charente et Bordeaux (Gironde), il était en contact avec le général Rollot, le commandant Paillere et Jean Duboe.
Dénoncé, il fut arrêté à Angoulême par la Sipo-SD le 5 septembre 1943 au cours d’un match de football, puis incarcéré à la prison de la préfecture de Charente où il refusa de donner les noms des autres chefs de son groupe.
Condamné à mort comme franc-tireur, pour aide à l’ennemi et dépôt d’armes le 22 décembre 1943 par le tribunal militaire allemand de la Feldkommandantur 887, il fut passé par les armes dans une clairière de la forêt de la Braconne le 15 janvier 1944 à 15 heures avec neuf autres résistants. Il fut d’abord inhumé à Brie puis à Champniers (Charente).
Déclaré « Mort pour la France », il fut homologué le 16 janvier 1947 au grade de sous-lieutenant des Forces française de l’intérieur (FFI). La Médaille de la Résistance lui a été attribuée à titre posthume le 31 mars 1947. Il fut reconnu « Interné Résistant » le 25 mai 1965.
Une place d’Angoulême porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article157595, notice LOUVEL Francis, Henri, Gustave par Dominique Tantin, version mise en ligne le 18 mars 2014, dernière modification le 11 mai 2022.

Par Dominique Tantin

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).— Marion Fiegel,Monsieur Alfred Policier allemand en Charente, 1941-1944, Le Croît Vif, Saintes, 2010.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément