MULLER Georges [MULLER Alix, Georges dit]

Par Louis Botella

Né le 30 janvier 1903 à Fournet-Blancheroche (Doubs), mort le 24 mars 1987 à Baume-les-Dames (Doubs) ; électricien ; syndicaliste CGT puis CFTC du Doubs.

Fils de Jules Muller, préposé des douanes, et d’Adoline Robbe-Grillet, couturière, Georges Muller fut élu, lors de l’assemblée générale du 25 mars 1945, trésorier adjoint du syndicat CGT de la Sté électrique de Morteau, Maiche et extensions (SEMME), implantée près de la frontière franco-suisse.

Au cours d’une autre réunion, tenue le 30 janvier 1947, la majorité du syndicat décida de s’affilier à la CFTC et Georges Muller devint alors président de ce syndicat.

Il s’était marié le 14 octobre 1933 à Charmauvillers (Doubs) avec Germaine Boissenot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article157667, notice MULLER Georges [MULLER Alix, Georges dit] par Louis Botella, version mise en ligne le 7 avril 2014, dernière modification le 9 avril 2014.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Doubs, 1911 W 7, dossier 1028. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable