VOLANT Yves, Hervé, Marie

Par Delphine Leneveu, Annie Pennetier, Claude Pennetier

Né le 26 octobre 1913 à Plobannalec (Finistère), abattu par des soldats allemands le 9 juin 1944 à Plobannalec ; marin pêcheur ; résistant FTP.

Yves Volant, domicilié à Pont-l’Abbé, était marié à Ambroisine Sinou et père de trois enfants : Gérard né en 1938 et deux jumelles nées le 19 décembre 1942. Sergent FFI dans le bataillon Bigouden depuis le 1er juin 1944, il participa à des coups de main contre les Allemands, au ravitaillement des maquis de Spézet et de Slëar en vivres et armes. Il fut blessé au combat en se défendant contre la Feldgendarmerie venue l’arrêter le 9 juin 1944 puis aurait été exécuté sans jugement le jour même à Saint-Gabriel, commune de Pont-l’Abbé où l’École Saint-Gabriel réquisitionnée par la Wehrmacht était devenue le siège de la FeldKommandandur, une caserne et une prison .
D’autres sources le disent abattu alors qu’il avait réussi à traverser en courant la ria du Stéir en s’échappant de Plonivel en Plobannalec, presbytère désaffecté où les résistants FTP de Lesconil retenaient les quatre soldats allemands faits prisonniers le 6 juin à Plomeur. Il serait mort peu après son transfert à Pont-l’Abbé. Dans leur fuite, son jeune frère Antoine Volant fut également abattu mortellement au lieu-dit Kervéol.
Il fut enterré sur la dune du Stër, commune de Penmarc’h.
La fosse fut ouverte le 31 août 1944 et livra trente-cinq cadavres qui furent difficiles et parfois impossibles à identifier, pour quatre d’entre-eux. Voir Yves Bévin.
Il n’avait pas de lien de famille proche avec Marcel Volant qui figurait dans la même fosse.

Il fut déclaré « Mort pour la France » , obtint le statut d’Interné résistant (IR) et fut homologué FFI.
Le drapeau rouge à côté du drapeau tricolore sur la plaque de sa tombe au cimetière de Lesconil signale son lien au mouvement communiste.
Son nom est gravé sur le monument commémoratif de Plobannalec-Lesconil et sur celui de la dune du Stër « aux fusillés de Penmarc’h - Avril-Mai 1944 ».



Plomeur : dune de La Torche (Finistère) : 15 et 23 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article157687, notice VOLANT Yves, Hervé, Marie par Delphine Leneveu, Annie Pennetier, Claude Pennetier, version mise en ligne le 23 mars 2014, dernière modification le 4 février 2021.

Par Delphine Leneveu, Annie Pennetier, Claude Pennetier

SOURCES : DAVCC, Caen, 21P 627724 (notes de Delphine Leneveu). — SHD, Vincennes, GR 16P 598867 (nc). — Site Les amis de la résistance du Finistère. — Georges-Michel Thomas, Alain Le Grand, Le Finistère dans la guerre 1939-1945, tome 2, p. 321 .— Note de Jean Kervision.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément