BARRET Jean-Paul, Yves

Par Jacques Girault

Né le 20 octobre 1935 à Châtenois (Vosges) ; instituteur puis professeur ; militant communiste des Vosges ; militant syndicaliste du SNI.

Jean-Paul Barret était le fils d’un commerçant en broderie, qui, après avoir déposé son bilan, devint secrétaire de mairie. Ancien responsable de la section socialiste SFIO, il mit à contribution ses fonctions pour aider à résister. Arrêté en mai 1944 par la Gestapo, il mourut en déportation à Neuengamme en janvier 1945.

Pupille de la Nation, Jean-Paul Barret, après avoir obtenu le baccalauréat, devint instituteur en 1953 à Balleville-sur-Vair et demeurait, chez sa mère, à Chatenois. Réformé en raison de sa mauvaise vue, il avait encadré des colonies de vacances à l’étranger (Angleterre, Allemagne, Italie). Il termina sa carrière comme professeur d’anglais au collège de Dompaire (Vosges).

Jean-Paul Barret avait adhéré au Parti communiste français en 1953 à Mirecourt et était membre de la cellule de Gironcourt en 1957. Il avait participé au stage central des instituteurs communistes (8-21 septembre 1957). Élu au comité de la fédération communiste des Vosges en 1957, il fut reconduit jusqu’en 1964. Il était alors un des principaux responsables de la section communiste de Charmes.

Il militait aussi dans les rangs du Syndicat national des instituteurs depuis 1953. Il se maria en juillet 1960 à Marseille (Bouches-du-Rhône).
Dans les années 1970, il était critique à l’égard du programme commun de la gauche, et quitta le PCF.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article15770, notice BARRET Jean-Paul, Yves par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 13 octobre 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. comité national du PCF. — Renseignements fournis par la famille.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément