ROELANDT Adrien, Mary (écrit aussi ROELLAND)

Par Claude Pennetier

Né le 8 septembre 1878 à Boinville (Seine-et-Oise, Yvelines), fusillé le 11 juin 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; cultivateur.

Adrien Roelandt était conseiller municipal de Limay (Seine-et-Oise, Yvelines). Il fut arrêté le 1er mai 1942 pour détention d’armes par la Feldgendarmerie de Mantes. La perquisition à son domicile permit de découvrir trois fusils de chasse, une carabine, une valise de cartouches et deux millions de francs. Il se défendit en affirmant qu’il était un grand adepte de la chasse et que son avarice le poussait à garder un grand nombre de billets. Un ouvrier de ferme de nationalité tchécoslovaque le dénonça comme communiste, ce qui semble sans fondement. Le tribunal allemand FK 758 de Saint-Cloud (Seine-et-Oise, Hauts-de-Seine) le condamna à mort le 11 mai 1942. Les Allemands le fusillèrent le 11 juin 1942 au Mont-Valérien.
L’administration allemande n’avait pas averti les autorités de Vichy. La préfecture de Seine-et-Oise classa le dossier dans « Abus des forces occupantes » et nota que sa condamnation avait jeté « un grand émoi parmi la population » de sa ville.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article157847, notice ROELANDT Adrien, Mary (écrit aussi ROELLAND) par Claude Pennetier, version mise en ligne le 1er avril 2014, dernière modification le 19 février 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – Notes Roger Colombier (Arch. Dép. Yvelines, camp d’Aincourt).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément