GALESNE Constant, Pierre, Marie.

Par Christian Lescureux

Né le 28 août 1923 à Bully-les-Mines (Pas-de-Calais), fusillé le 17 juillet 1944 à Arras (Pas-de-Calais) ; ouvrier mineur ; militant communiste ; résistant au sein des FTPF.

Fils de Constant et de Flore (née Lucas), Constant Galesne était célibataire et domicilié à Liévin (Pas-de-Calais), rue du Chemin-d’Aix.
Le 23 décembre 1944, sa mère et sa sœur ont été arrêtées par les autorités allemandes pour détention d’armes et d’explosifs. Suite à ces arrestations Galesne Constant prit la fuite.
Quelques jours plus tard, le 9 mai 1944, il fut arrêté par la gendarmerie d’Avion « pour détention d’armes et sabotage » puis remis aux autorités allemandes.
Emprisonné à Douai (Nord) jusqu’au 27 mai 1944, puis à Arras, il fut condamné à mort par le tribunal militaire d’Arras (OFK 670) le 27 juin 1944.
Constant Galesne a été fusillé le 17 juillet 1944 à 19 h 11 dans les fossés de la citadelle d’Arras.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article157859, notice GALESNE Constant, Pierre, Marie. par Christian Lescureux, version mise en ligne le 2 avril 2014, dernière modification le 19 mars 2017.

Par Christian Lescureux

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – Arch. Dép. Pas-de-Calais, 1 Z 677 et 51 J/6. – Mémorial des fusillés d’Arras.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément