BAYENS Philémon.

Par Jean-Louis Delaet

Charleroi (pr. Hainaut, arr. Charleroi), 29 septembre 1866 – Gilly (aujourd’hui commune de Charleroi), 16 septembre 1931. Ouvrier mineur puis employé de coopérative, membre des Chevaliers du travail, militant socialiste, fondateur et dirigeant mutuelliste, dirigeant syndical, coopérateur, conseiller communal et échevin de Gilly, conseiller provincial du Hainaut.

Philémon Bayens descend à la fosse dès l’âge de neuf ans. Il participe aux temps héroïques de la naissance de la Chevalerie du travail à Montignies-sur-Sambre en 1887. À l’âge de vingt-huit ou trente ans, un instituteur de Gilly dit l’avoir vu se rendre à la bibliothèque communale et y épeler littéralement les livres qu’il empruntait.

En 1885, Philémon Bayens est membre fondateur de la société mutuelliste, L’Immortelle, qu’il présidera durant trente-cinq ans et qu’il représente au Congrès du Parti ouvrier belge (POB) en 1897. La même année, il est choisi par les coopérateurs comme membre du personnel de La Concorde. Il va ainsi pouvoir se consacrer librement à la vie militante et être présent sur les terrains syndical, politique, coopératif et mutuelliste.

En 1921, Philémon Bayens fait partie du Comité national de la Centrale syndicale des travailleurs des mines de Belgique. Il est, pendant dix ans, administrateur de la coopérative La Concorde. Il est aussi vice-président du conseil d’administration de la Mutuelle médico-pharmaceutique. A la fin de sa carrière, la Fédération des mutualités socialistes de Charleroi le remercie pour sa large contribution à son développement en le nommant président d’honneur.

Élu conseiller communal de Gilly en 1899, Philémon Bayens fait partie du collège échevinal de 1902, au décès de Jean Bastin*, à 1908. En 1920, il assume les responsabilités de l’Instruction publique. Quel symbole ! Il est aussi administrateur du Foyer gillicien. En 1921, il entre au conseil provincial du Hainaut et y demeure jusqu’à sa mort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article157963, notice BAYENS Philémon. par Jean-Louis Delaet, version mise en ligne le 8 avril 2014, dernière modification le 6 décembre 2019.

Par Jean-Louis Delaet

SOURCES : Archives communales de Charleroi, section de Gilly, Corps communal – Journal de Charleroi, 18 septembre 1931.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable