CRÉPIAT Jean, Elysée

Par Louis Botella

Né le 23 octobre 1899 à Paris (XVIe arr.), mort le 9 mars 1985 à Champagnole (Jura) ; comptable ; syndicaliste CFTC des Matériaux de construction et du Jura ; conseiller municipal de Champagnole.

Fils de Jérôme Crépiat, maçon, et de Julia Gatille, sans profession, Alfred Crépiat, comptable à l’usine des fours à chaux de Champagnole, était, en décembre 1945, président de l’Union locale CFTC de Champagnole et vice-président de l’Union départementale CFTC du Jura. Il était alors également conseiller municipal de Champagnole, probablement sous l’étiquette MRP.

Il figura, en avril 1947, en deuxième position sur la liste des candidats présentés par la CFTC lors de l’élection des membres du conseil d’administration de la caisse primaire de sécurité sociale du Jura.
Fils de Jérôme, maçon, et de Julia Gatille, sans profession, Jean Crépiat était comptable à l’usine des fours à chaux de Champagnole. En décembre 1937, il assumait la responsabilité du secteur de propagande de Champagnole au sein de l’Union départementale CFTC du Jura.

Jean Crépiat était, en décembre 1945, président du syndicat CFTC des employés de Champagnole, président de l’Union locale CFTC de cette ville et vice-président de l’Union départementale CFTC du Jura. Il était alors également conseiller municipal de Champagnole, probablement sous l’étiquette MRP.

Il figura, en avril 1947, en deuxième position sur la liste des candidats présentés par la CFTC lors de l’élection des membres du conseil d’administration de la caisse primaire de sécurité sociale du Jura.

Il fut alors élu lors de ce scrutin.

Il s’était marié le 30 août 1925 à Champagnole avec Marie-Thérèse Humbert.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158059, notice CRÉPIAT Jean, Elysée par Louis Botella, version mise en ligne le 26 octobre 2015, dernière modification le 6 décembre 2015.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Côte-d’Or, 40 M 302. — Arch. Dép. Doubs, 106 J 8, 7 J 10, 7 J 37 (Arch. de l’Union régionale CFTC de Franche-Comté). — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément