LEMAITRE Alfred

Par Jean-Paul Nicolas

Né le 5 décembre 1900 à Saint-Martin-en-Campagne (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), fusillé le 30 août 1942 à Rouen au stand du Madrillet, Grand-Quevilly (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; agriculteur.

Agriculteur de Saint-Nicolas-d’Aliermont, dénoncé, Alfred Lemaitre fut arrêté le 14 juin 1942, condamné à mort le 19 juin par le tribunal militaire allemand FK 517 à Rouen, et fusillé le 30 août au Madrillet. Le mémorial des fusillés du Madrillet a gravé des plaques situant à tort l’exécution de René Béchepay ce même 30 août. En réalité Béchepay fut tué avec Cloarec le 28 août 1942.
Selon la DAVCC de Caen, il fut arrêté pour « Détention illégale d’arme – dénoncé – les Allemands se rendent directement sur les lieux de la cache d’armes. Durant la perquisition. Un fusil fut découvert et 150 kg de balles ramassées durant la débâcle ». D’après un rapport de la Sûreté Nationale de Dieppe de 1951 : « Il fut condamné à mort, puis gracié mais au moment du débarquement de Dieppe au mois d’août 1942, il a été fusillé le 30 août ». Il était membre du Parti populaire français (PPF).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158122, notice LEMAITRE Alfred par Jean-Paul Nicolas, version mise en ligne le 29 mai 2014, dernière modification le 8 février 2021.

Par Jean-Paul Nicolas

SOURCES : DAVCC de Caen (Notes Thomas Pouty et Jean-Pierre Besse). – Hommage aux fusillés et aux massacrés de la Résistance en Seine-Maritime, 1940-1944, édité par l’Association départementale des familles de fusillés de la Résistance de Seine-Maritime, 1994. – Liste des fusillés de Seine-Maritime.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément