JAS René, Onésime, Marius, André

Par Louis Botella

Né le 10 août 1896 à Dreux (Eure-et-Loir), mort le 26 mars 1982 au [Le] Mans (Sarthe) ; cheminot ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) de la Sarthe.

En mai 1928, René Jas était membre suppléant du conseil de la Fédération confédéré [CGT] des cheminots. Depuis mars 1928, il assumait la fonction de secrétaire général du syndicat CGT des cheminots du [Le] Mans. En février 1932, il fut signalé comme étant le secrétaire de la section technique Voie au sein de son syndicat.

René Jas figura parmi les fondateurs, le 2 février 1948, du syndicat FO des cheminots du Mans et il devint alors secrétaire adjoint. Il était alors également secrétaire adjoint du secteur du Mans de la Fédération syndicaliste FO des cheminots.

Il prit part, en mars de la même année, au congrès constitutif de sa fédération dont il devint membre de son conseil national.

Au plan interprofessionnel, il fut élu, le 4 avril 1948, membre de la commission administrative de l’Union départementale FO de la Sarthe. Il assuma cette fonction jusqu’à la fin de l’année 1956 au moins.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158161, notice JAS René, Onésime, Marius, André par Louis Botella, version mise en ligne le 15 avril 2014, dernière modification le 30 juin 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Préfecture de la Sarthe. — La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 15 mai 1928, 15 mars 1929, 1er février 1932 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots. — Le Rail syndicaliste, mars 1948, novembre 1950.— Arch. UD FO de la Sarthe. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément