BAERT Lodewijk.

Par Guy Vanschoenbeek

Ouvrier textile puis employé à la coopérative Vooruit, militant socialiste, libre penseur, cofondateur de l’Association gantoise des travailleurs du lin et de la coopérative, Vooruit.

En septembre 1875, Lodewijk Baert, séranceur à la Widauwe, participe à la fondation de l’Association socialiste gantoise des travailleurs du lin et, en 1881, figure parmi les fondateurs du Vooruit (En avant). Il est membre de la Socialistische vrijdenkersbond (Ligue socialiste des libres penseurs) dès 1885. Pendant vingt-cinq ans, il est trésorier de l’Association des travailleurs du lin et en est le président incontesté jusqu’à sa mort.

Lodewijk Baert est également éditeur responsable du journal, De Vlasbewerker (Le travailleur du lin). En 1883, il est démis de ses fonctions à cause de ses activités et travaille d’abord comme porteur de pain, comme machiniste-chauffeur et plus tard comme magasinier au Vooruit.

En février 1887, lors de la libération d’Edouard Anseele, Lodewijk Baert est fondateur du club de quartier du Muidde, l’un des plus anciens et plus forts clubs de quartier de Gand. Il en est président pendant plusieurs années. Malgré sa participation active, sur le plan syndical et politique dans le mouvement, il ne sera jamais candidat à un mandat politique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158168, notice BAERT Lodewijk. par Guy Vanschoenbeek, version mise en ligne le 15 avril 2014, dernière modification le 11 décembre 2017.

Par Guy Vanschoenbeek

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément