FALAIZE Charles, Émile, Eugène

Par Jean Quellien

Né le 28 avril 1900 à Périers-sur-le-Dan (Calvados), fusillé le 21 mai 1942 à Caen (Calvados) ; charretier.

Charles Falaize était installé à Saint-Sulpice-sur-Rille (Orne) où il exerçait la profession de charretier.
Dénoncé par sa femme aux autorités allemandes, il fut arrêté le 14 avril 1942 pour détention d’armes. Le 15 mai 1942, il fut jugé par le tribunal de la Feldkommandantur de Caen (FK 723) qui le reconnut coupable de « détention illégale d’armes » et le condamna pour cela à la peine capitale.
Le 21 mai 1942, Charles Falaize a été fusillé par un peloton d’exécution réuni dans l’enceinte de la caserne du 43e Régiment d’artillerie de Caen.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158262, notice FALAIZE Charles, Émile, Eugène par Jean Quellien, version mise en ligne le 17 avril 2014, dernière modification le 1er juin 2022.

Par Jean Quellien

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – J. Quellien (sous la dir.), Livre mémorial des victimes du nazisme dans le Calvados, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément