QUIEFFIN François, Paul

Par Éric Belouet

Né le 16 février 1930 à Vichy (Allier), mort le 21 avril 2019 ; ajusteur ; permanent de la JOC (1954-1959) ; secrétaire de l’UD-CFDT des Bouches-du-Rhone ; permanent confédéral CFDT (1976-1990).

Fils de Louis, Irsame, Anatole Quieffin et Marie, Gabrielle Pelletier, employés des Postes, François Quieffin obtint le Certificat d’études primaires, puis un CAP mécanicien-auto et un CAP d’ajusteur. Il travaillait aux Établissements FOG à Migennes (Nièvre) lorsqu’il fut sollicité pour devenir permanent de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC). Il entra au secrétariat général le 15 septembre 1954 et y resta jusqu’en janvier 1959.

Il se maria le 29 octobre 1960 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) avec Bernadette, Thérèse, Augustine Poulain, ancienne fédérale de la JOCF de Boulogne-sur-Mer. Il reprit le travail aux Acièries d’IMPHY (Nièvre) d’octobre 1960 à mai 1969, où il participa à la création et au développement de la CFTC puis de la CFDT à partir de 1964, ce qui le conduisit à devenir secrétaire général de l’UD-CFDT des Bouches-du-Rhône. Il assuma cette responsabilité jusqu’en août 1976.

De septembre 1976 à avril 1990, François Quieffin fut permanent confédéral à la CFDT, chargé de l’habitat social et de l’environnement industriel. À ce titre, il représenta la CFDT au conseil d’administration du Conseil social de l’Union des HLM, à la Fédération des collecteurs du 1 % logement (UNIL) et au Conseil de l’environnement au ministère.

Par ailleurs, il était administrateur de l’ALJT (Association logements de jeunes travailleurs), au Foyer de Saint-Denis et également au PACT-ARIM.

En 1993, François Quieffin fut ordonné diacre permanent pour le diocèse de Seine-Saint-Denis.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158354, notice QUIEFFIN François, Paul par Éric Belouet, version mise en ligne le 21 avril 2014, dernière modification le 28 avril 2019.

Par Éric Belouet

ŒUVRE : Logement, les enjeux de l’habitat social, CFDT, 1990.

SOURCES : Arch. JOC (SG), fichier des anciens permanents. — Renseignements communiqués par l’intéressé, mars 2014.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément