LEROY Alphonse, Louis, Joseph

Par Thomas Pouty

Né le 25 mars 1892 à Ciral (Orne), fusillé le 30 mai 1942 à Caen (Calvados) ; agent d’assurance.

Fils naturel de Marie Augustine Leroy, Alphonse Leroy, agent d’assurances, s’était marié le 20 juin 1919 à Rouperroux (Orne) avec Marie Léontine Narbonne et était domicilié à Sainte-Margueritte-de-Carrouges (Orne). Il fut arrêté à Sée (Orne) par la Wehrmacht le 14 mai 1942 pour détention d’armes.
Transféré à la maison d’arrêt de Caen, il fut condamné à mort le 23 mai 1942 par la cour martiale de Caen (FK 723) et fusillé à la caserne du 43e Régiment d’artillerie le 30 mai 1942.
Sur son état civil figure : « Mort pour la France » suivant avis du Secrétaire Général aux Anciens Combattants et Victimes de guerre en date à Paris du 24 mai 1945. Mention annulée suivant décision du ministre des Anciens Combattants du 16 septembre 1949.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158410, notice LEROY Alphonse, Louis, Joseph par Thomas Pouty, version mise en ligne le 27 mai 2014, dernière modification le 10 février 2021.

Par Thomas Pouty

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – J. Quellien (sous la dir.), Livre mémorial des victimes du nazisme dans le Calvados, op. cit. – État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément