MANGEL Pierre

Par Thomas Pouty

Né le 12 novembre 1910 à Cornimont (Vosges), fusillé comme otage le 9 mai 1942 à Caen (Calvados) ; menuisier ; militant communiste.

Menuisier à Cornimont (Vosges), Pierre Mangel fut arrêté par la police française au mois d’octobre 1941 (ou le 12 septembre 1941, selon les sources) pour détention d’armes.
Le 11 octobre 1941, il passa en jugement devant la Section spéciale siégeant auprès de la cour d’appel de Nancy (Meurthe-et-Moselle) qui le condamna à cinq ans de travaux forcés pour « activités communistes ».
Transféré pour purger sa peine à la prison centrale de Caen, il fut désigné pour faire partie des otages à exécuter en représailles au nouvel attentat perpétré à Airan (Calvados) contre un train de permissionnaires allemands le 1er mai 1942.
Pierre Mangel a été fusillé le 9 mai 1942 dans l’enceinte de la caserne du 43e Régiment d’artillerie de Caen.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158414, notice MANGEL Pierre par Thomas Pouty, version mise en ligne le 23 avril 2014, dernière modification le 28 février 2021.

Par Thomas Pouty

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – J. Quellien (sous la dir.), Livre mémorial des victimes du nazisme dans le Calvados, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément