RENARD Gaston, Louis

Par Jean Quellien

Né le 10 mars 1894 à Lasson (Calvados), fusillé le 9 mai 1942 à Caen (Calvados) ; employé en pharmacie ; résistant, membre du réseau Hector.

Gaston Renard
Gaston Renard
Collection Jean Quellien

Gaston Renard travaillait dans une pharmacie à Caen et consacrait ses loisirs à l’apiculture.
Dès la fin de l’année 1940, il entra au réseau Hector, première organisation de Résistance apparue dans le Calvados. Avec sa nièce, Hélène Prunier, il participa à la distribution du journal clandestin Les Petites Ailes de France et se livra à des activités de renseignements. Il s’agissait de transmettre à Londres le maximum d’informations sur les préparatifs des Allemands, qui envisagent alors d’envahir l’Angleterre. Mais une série d’imprudences commises par quelques membres du groupe amenèrent le démantèlement du réseau Hector à l’automne 1941. Une douzaine de personnes furent arrêtées.
Gaston Renard fut appréhendé le 22 novembre 1941. Traduit devant le tribunal militaire allemand de Caen (FK 723) avec ses camarades, il fut condamné à mort.
Il a été fusillé le 9 mai 1942 à la caserne du 43e Régiment d’artillerie de Caen, en même temps que Jacques Dugardin et André Michel.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158419, notice RENARD Gaston, Louis par Jean Quellien, version mise en ligne le 23 avril 2014, dernière modification le 3 mars 2021.

Par Jean Quellien

Gaston Renard
Gaston Renard
Collection Jean Quellien

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – J. Quellien (sous la dir.), Livre mémorial des victimes du nazisme dans le Calvados, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément