PINSARD René, Victor, Auguste

Par Alain Dalançon, Jacques Girault

Né le 7 août 1900 à Chamblay (Jura), mort le 26 juillet 1981 à Lyon (Ve arr.) ; professeur dans le Jura ; résistant ; militant du SNEPS puis du SNCM ; maire de Pagnoz (Jura).

René Pinsard était le fils de François Pinsard, instituteur, 55 ans, et de Mraie, Zoé Lavenne, 36 ans, sans profession. Il entra à l’École normale d’instituteurs de Lons-le-Saunier (Jura) en 1918. Après sa sortie, il partit en 1921 au service militaire qu’il termina en 1923 au grade de caporal.

De retour à la vie civile, il fit toute sa carrière d’enseignant dans son département natal du Jura, près de Salins-les-Bains. Il se maria dans cette ville le 21 août 1924 avec Claude Alixant.

Instituteur à La Chapelle (qui devint La Chapelle-sur-Furieuse en 1933), en 1923-1924, il fut instituteur délégué à l’école primaire supérieure de Champagnole (1924-1925) puis à celle de Mouchard à partir de 1925, où il fut promu professeur adjoint de lettres en 1928 et où il demeura en poste jusqu’à la fin de sa carrière en 1962. Il y fut nommé professeur certifié d’histoire-géographie en 1944 après sa transformation en collège moderne en 1942, qui, supprimé sur décision du conseil municipal, fut remplacé par un collège technique du Bois en 1947, avant de devenir lycée technique en 1959.

Mobilisé de septembre 1939 à juin 1940, pour éviter d’être fait prisonnier par les Allemands, il se réfugia en Suisse où il fut interné, jusqu’à son rapatriement en février 1941. Il s’engagea dans un réseau « Action » des Forces françaises combattantes de novembre 1943 à août 1944. Il se maria en août 1944 à Salins-les-Bains (Jura) avec une employée de perception avec laquelle il eut un enfant.

René Pinsard militait avant-guerre au Syndicat national des fonctionnaires des EPS et en était le secrétaire de la section départementale du Jura. De 1945 à 1947, il eut la même responsabilité dans le nouveau Syndicat national des collèges modernes.

Il faisait des recherches sur les forêts, les industries du bois, le commerce en Suisse, prononçait des conférences et animait des stages dans les années 1950.

René Pinsard était en outre maire de Pagnoz, une toute petite commune jouxtant Mouchard, comptant moins de 200 habitants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158435, notice PINSARD René, Victor, Auguste par Alain Dalançon, Jacques Girault, version mise en ligne le 24 avril 2014, dernière modification le 9 avril 2021.

Par Alain Dalançon, Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17 28038. — Arch. IRHSES (SNEPS). — Arch. Dép. Jura, état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément