PLASSART André, Marie, Édouard

Par Jacques Girault

Né le 24 août 1889 à Chartres (Eure-et-Loir), mort le 13 mai 1978 à Paris (VIe arr.) ; professeur d’Université : responsable syndical.

Fils d’un inspecteur des PTT, André Plassart fut élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (Lettres) de 1907 à 1910. Agrégé, archéologue, il devint secrétaire général de l’École française d’Athènes. Il se maria en juin 1918 à Chartres.

Il enseigna à la Faculté des Lettres de Grenoble de 1922 à 1932. Docteur d’État depuis mars 1929 avec une thèse sur Les Sanctuaires et les cultes du Mont Cynthe à Délos, il devint professeur de langue et de littérature grecque à la Sorbonne en 1933 et y enseigna jusqu’à sa retraite en 1960. Vice-président de l’Association pour l’encouragement des études grecques, il fut le rédacteur en chef puis le président de la Revue des études grecques.

Plassart fut le secrétaire général du Syndicat autonome du personnel des Facultés des lettres en 1953

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158508, notice PLASSART André, Marie, Édouard par Jacques Girault, version mise en ligne le 28 avril 2014, dernière modification le 28 avril 2014.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F 17 27761. — Divers sites Internet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément