SAUSSEZ Albert

Par Christian Lescureux

Né le 5 septembre 1912 à Fouquières-lès-Lens (Pas-de-Calais), fusillé le 14 mai 1943 à Arras (Pas-de-Calais) ; de nationalité belge ; ouvrier mineur ; militant communiste ; résistant au sein des FTPF.

Fils de David Saussez, houilleur, et d’Adolphine Brenez, ménagère, Albert Saussez était marié à Juliette (née Plumecocq) et père de deux enfants. Il était domicilié à Drocourt (Pas-de-Calais), au 12 rue Basse.
Fervent militant communiste, il fut recherché au mois de juin 1942 par la Feldgendarmerie de Lens. Prévenu par ses camarades de travail, il s’échappa. Il quitta la région pour n’y revenir qu’en février 1943 et reprendre son poste à la fosse 1 des mines de Drocourt. Il travailla entre-temps dans une entreprise allemande de Boulogne-sur-Mer.
Arrêté une première fois le 21 août 1942, il fut condamné le 4 novembre suivant par le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer à deux mois de prison pour « contrefaçon, mise en circulation et utilisation de faux tickets de pain dans la région parisienne ».
Dès son retour à Drocourt au mois de février 1943, il se montra plus réservé qu’auparavant et sembla avoir cessé toute activité en faveur du Parti communiste.
Il fut arrêté à nouveau par la gendarmerie de Rouvroy, le 22 mars 1943, en exécution d’une circulaire de recherche, comme susceptible d’avoir participé à des actes de sabotages, ou pour le motif « de menées communistes et port d’armes prohibées » selon une autre source. Remis aux autorités allemandes, il fut incarcéré à la prison Saint-Nicaise à Arras, chambre 24.
Il reconnut être l’auteur de l’attentat contre la boulangerie Michel à Libercourt au mois de juin 1942.
Albert Saussez aurait fait bande avec Henri Caillet, Simon Ciurlik et Michel Bart, le premier étant en fuite, les deux autres ayant été fusillés.
Condamné à mort par le tribunal militaire OFK 670 d’Arras le 30 avril 1943, Albert Saussez a été fusillé le 14 mai 1943 à 8 h 44 dans les fossés de la citadelle d’Arras.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158677, notice SAUSSEZ Albert par Christian Lescureux, version mise en ligne le 14 mai 2014, dernière modification le 12 avril 2022.

Par Christian Lescureux

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – Arch. Dép. Pas-de-Calais, M 5022/1 et 51 J/6. – J.-M. Fossier, Zone interdite, op. cit., p. 236. – Mémorial des fusillés d’Arras. – État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément