POENSIN Michel, André

Par Jacques Girault

Né le 29 février 1920 à Paris (XVe arr.), mort 26 novembre 2015 à Saint-Baldoph (Savoie) ; professeur ; militant du SNES ; militant du PSU en Savoie.

Fils d’un employé et d’une concierge, Michel Poensin, professeur, se maria en juillet 1945 à Chelles (Seine-et-Marne), avec une étudiante, future professeur.

Professeur au lycée de garçons de Chambéry (Savoie), il était un des responsables du Syndicat national de l’enseignement secondaire dans son lycée (S1) et en Savoie (S2). Ancien militant de l’Union de la gauche socialiste, adhérent du Parti socialiste unifié dès sa création en 1960, il assurait le secrétariat de la section de Chambéry et le trésorier de la fédération PSU dans les années 1960.

Son épouse, née Denise, Louise, Julia Iehl, le 17 juillet 1920 à Paris (Xeme arr.), fille d’un comptable, elle aussi professeur de mathématiques au lycée de garçons, militante du SNES, adhérait au PSU. Elle décéda le 11 janvier 1993 à Chambéry.

Ils habitaient à Cognin. En 2014, il habitait à Saint Badolph, où il décéda.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158770, notice POENSIN Michel, André par Jacques Girault, version mise en ligne le 8 mai 2014, dernière modification le 8 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., 581AP105, /135/486.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément