POLONOWSKI Michel [POLONOWSKI Michael, dit]

Par Jacques Girault

Né le 25 mai 1889 à Mulhouse (Haut-Rhin), mort le 8 juin 1954 à Estrée (Nord) ; professeur de médecine ; militant syndicaliste.

Fils d’un chimiste organicien, Michel Polonowski, après avoir obtenu une licence ès sciences, devint docteur en médecine. Mobilisé en octobre 1914 dans un régiment du Train blindé, rattaché à un hôpital dans l’Oise, il passa sa thèse de médecine en 1917. Préparateur de travaux pratiques à la faculté de Médecine de Paris en 1922, agrégé de chimie médicale en 1921, il travailla comme agrégé à la faculté de médecine de Lille en 1922. Il devint chef de travaux de chimie organique et biologique et professeur de chimie organique en 1924. Nommé professeur de chimie médicale en 1937 à la Faculté de Médecine de Paris, il fut membre de plusieurs jurys des facultés de médecine.

Au début de la guerre, élu membre de la section des sciences biologiques de l’Académie de médecine, Polonowski dirigea le laboratoire de biologie aérienne replié à Mérignac (Gironde). A la suite d’enquête sur la filiation, la police parisienne, le 4 avril 1944, l’arrêta à son domicile, 39 boulevard Raspail.

Polonowsky présidait la Fédération des syndicats autonomes de l’enseignement supérieur et de la recherche en 1950. Il remplaça Gabriel Le Bras en janvier 1950 au Conseil supérieur de l’Éducation nationale.

Il mourut accidentellement alors qu’il se rendait à un congrès de physiologie. Son nom fut donné à une rue de Lille.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158788, notice POLONOWSKI Michel [POLONOWSKI Michael, dit] par Jacques Girault, version mise en ligne le 9 mai 2014, dernière modification le 8 avril 2021.

Par Jacques Girault

ŒUVRES : Le fichier de la BNF comprend 41 références.

SOURCES : Arch. Nat. : F17 27210. — Article de Henri Petit dans « Pôle Ressources du Patrimoine Hospitalier et Médical du Nord (Biographies de médecins du Nord) ».

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément