BUSILLET Marius

Par Michel Aguettaz

Né le 17 août 1921 à La Bathie (Savoie), exécuté le 23 juin 1944 aux Glières blanches, commune d’Albertville (Savoie) ; bûcheron ; résistant FTP en Savoie

Marius Busillet était le fils de cultivateur. Jeune bûcheron célibataire, il habitait La Bathie, en basse Tarentaise.

Membre des FTP, il rejoignit le Cie 92-01, dite Compagnie de Partisans lors de son passage à La Bathie vers le 15 juin. Il participa à l’attaque de la garnison de Beaufort sur Doron le 20 juin et fut capturé le 22 juin dans les alpages d’Arêches, en même temps que trente quatre autres FTP.
Il fut exécuté le 23 juin, au lieu dit les Glières Blanches, sur la commune d’Albertville avec 30 de ses camarades de combat.
Marius Busillet a été reconnu Mort pour la France.


Les Glières blanches (commune d’Albertville, Savoie) 23 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158922, notice BUSILLET Marius par Michel Aguettaz, version mise en ligne le 16 mai 2014, dernière modification le 29 novembre 2018.

Par Michel Aguettaz

SOURCES : Arch. Dép. Savoie, 1382 W 232, 961 W 31. — Archives municipales d’Albertville (série H, fusillés 1944-1946). — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément