FROELIGER Bernard

Par Jean-Pierre Besse

Né le 8 février 1915 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), fusillé le 6 avril 1944 à Frotey-les-Vesoul (Haute-Saône) ; ouvrier boulanger ; résistant au sein du Front national ; membre des FTPF.

Cimetière de Corre. Clichés H-F. Billy

Ouvrier boulanger à Ormoy, père de deux enfants, Bernard Froeliger participa à la campagne de 1939-1940.
Entré au Front national au mois de janvier 1943 puis aux FTP -1er Bataillon Comtois - compagnie La Marseillaise - section Hoche, au mois de juillet 1943, sous le pseudonyme de Fernand. Il fut arrêté à Corre le 24 février 1944 par la Feldgendarmerie pour « attentats contre les écluses, de dépôts d’armes et vols à main armée ».
Interné à Vesoul (Haute-Saône), il fut condamné à mort le 24 mars 1944 par le tribunal militaire de Vesoul (FK 661) puis fusillé le 6 avril 1944 à Frotey-les-Vesoul.

Voir Frotey-lès-Vesoul

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159046, notice FROELIGER Bernard par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 22 mai 2014, dernière modification le 4 juillet 2019.

Par Jean-Pierre Besse

Cimetière de Corre. Clichés H-F. Billy

SOURCES : DAVCC, Caen 27 P 15. – Notes Thomas Pouty. – Mémorial Genweb (photographie).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément