POULICHET Albert, Roger, Louis, Marie

Par Jacques Girault

Né le 9 juillet 1916 à Quimperlé (Finistère), mort le 17 avril 1979 à Auray (Morbihan) ; instituteur dans le Morbihan ; militant syndicaliste.

Fils d’un maçon, Albert Poulichet, instituteur à Josselin, se maria en avril 1939 à Lorient (Morbihan) avec une institutrice, fille d’un cordonnier. Instituteur avec son épouse à Auray, il était en 1950 membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, responsable de L’Ecole libératrice. Il devint la même année secrétaire de la section et le demeura jusqu’en 1956-1957.

À la réunion du conseil national, le 26 décembre 1953, il intervint sur la question du ramassage scolaire. Lors du congrès de Paris du SNI, le 6 juillet 1954, il fut désigné comme membre de la commission d’organisation des débats.

Élu au Conseil départemental de l’enseignement primaire en 1951, il prit part à la démission collective pour protester contre la politique répressive du gouvernement et sa politique antilaïque à la fin de 1953 et fut réélu en janvier 1954.

À partir de 1954, Albert Poulichet était aussi le représentant des éditions SUDEL du SNI dans son département.

Lors de son décès, il était déclaré comme « professeur en retraite ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159117, notice POULICHET Albert, Roger, Louis, Marie par Jacques Girault, version mise en ligne le 27 mai 2014, dernière modification le 6 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale : l’Ecole libératrice.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément