BOUVIER Émile dit Jacquot

Par Michel Aguettaz

Né le 11 juillet 1896 à Bellecombe-en-Bauges (Savoie), abattu le 4 juillet 1944 à Bellecombe-en-Bauges ; résistant en savoie ; membre de l’AS.

Fils de Jean-Marie Bouvier, forgeron, et de Joséphine Rendu, ménagère, Émile Bouvier, dit Jacquot, vivait à Bellecombe en Bauges. Il s’était marié le 21 février 1922 à Bellecombe avec Louise Marcelle Pricaz et était père de trois enfants. Il faisait partie du groupe des sédentaires AS de Bellecombe. Le 4 juillet 1944, ce village fut encerclé au petit matin. Emile Bouvier tenta de s’échapper et fut abattu.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159164, notice BOUVIER Émile dit Jacquot par Michel Aguettaz, version mise en ligne le 17 juin 2014, dernière modification le 27 mars 2017.

Par Michel Aguettaz

SOURCES : Arch. Dép. Savoie, 961 W 31. — Johannès Pallière, La campagne des Bauges : les combats du Revard, 1944, Cabédita, 1997. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément