PRINCE Gérard, René

Par Jacques Girault

Né le 25 avril 1940 à Dôle (Jura) ; instituteur ; militant du SNI ; militant communiste, adjoint au maire de Pantin (Seine-Saint-Denis).

Fils d’un mécanographe, Gérard Prince, bachelier, termina son service militaire avec le grade de caporal. Il devint instituteur en banlieue Nord de Paris en 1960 et enseignait dans le groupe Auguste Delaune à Bobigny dans les années 1960. Il habitait Pantin.

Membre du Syndicat national des instituteurs depuis 1960, il était le responsable du SNI dans le canton de Pantin depuis septembre 1964.

Gérard Prince participa à un chantier de travail en République démocratique allemande en 1964 après avoir adhéré au Parti communiste français en mai 1964. Il suivit le stage pour les instituteurs communistes organisé en 1965.

Gérard Prince fut élu conseiller municipal de Pantin en 1971 et devint adjoint au maire délégué aux sports. Son activité fut critiquée et il protesta par lettre le 25 octobre 1976. Il expliquait qu’une réunion avait été convoquée avec le représentant du comité central du PCF, Ridou. Il n’avait pu y participer et avait averti le maire. Le chef du service des sports avait été mis en cause et Prince annonça qu’il désapprouvait le « procédé peu démocratique pour critiquer son activité » et qu’il se considérait comme étant « en vacances de responsabilité d’élu à partir de ce jour ».

Il militait aussi dans le Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et pour la paix.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159194, notice PRINCE Gérard, René par Jacques Girault, version mise en ligne le 29 mai 2014, dernière modification le 5 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément