PRODHON Louis, Joseph

Par Jacques Girault

Né le 19 juin 1881 à Saint-Mesmin (Côte-d’Or), mort le 23 septembre 1963 à Dijon (Côte-d’Or) ; instituteur en Côte-d’Or ; militant syndicaliste.

Fils d’épiciers, Louis Prodhon, instituteur à Blaisy-Haut, se maria en août 1910 à Dijon, avec une institutrice, fille d’un instituteur. Instituteur à Dijon depuis le milieu des années 1930, il devint membre du conseil syndical de la section départementale de Côte-d’Or du Syndicat national des instituteurs à partir de janvier 1937. Il fut responsable de L’École libératrice et le resta jusqu’à sa mobilisation en septembre 1939. Directeur d’école, il retrouva les instances syndicales à la Libération. Son épouse, institutrice à l’école Voltaire, devint membre de la commission de réforme auprès de l’inspection académique à la fin de 1938.

Après la guerre, retraité, il fut le fondateur de la section départementale de la Fédération générale des retraités civils et militaires. Il était veuf lors de son décès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159247, notice PRODHON Louis, Joseph par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 mai 2014, dernière modification le 30 mai 2014.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. mun. Dijon (Éliane Lochot). — Presse syndicale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément