PRUDHON Louis, Georges

Par Jacques Girault

Né le 9 janvier 1908 à Ivry en Montagne (Côte d’Or), mort le 14 mai 1973 à Villeneuve-les-Avignon (Gard) ; professeur ; militant du SNCM puis du SNES en Saône-et-Loire puis dans les Bouches-du-Rhône.

Fils d’un instituteur devenu directeur d’école à Gevrey-Chambertin (Côte d’Or), Louis Prudhon entra à l’École normale d’instituteurs de Dijon (Côte d’Or) en 1924 puis prépara l’École normale supérieure primaire de Saint-Cloud en quatrième année d’ENI à Lyon. Admissible et reçu à l’École normale de l’enseignement technique, il n’effectua pas sa scolarité, ayant démissionné à la suite d’un accident de la circulation. Titulaire des premières parties du professorat des écoles normales et des écoles primaires supérieures et du professorat industriel (sciences), il fut nommé instituteur délégué à l’EPS Arago à Paris de 1929 à 1931. Après avoir assuré des surveillances, il devint préparateur. Il effectua son service militaire en 1931-1932 à l’école militaire d’administration à Vincennes puis comme sous-lieutenant au magasin d’approvisionnement du Service de santé militaire à Marseille.

Il se maria en avril 1932 à Marseille. Le couple eut cinq filles dont deux décédées en bas âge.

Il fut successivement nommé instituteur délégué aux EPS de Mauriac (Cantal) en 1932, d’Haubourdin (Nord) en 1934, de Chalon sur Saône (Saône-et-Loire) en 1938, e où il devint chargé d’enseignement en 1939. Mobilisé en septembre 1939 comme officier au service de santé, gestionnaire à l’hôpital de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), il fut fait prisonnier, puis relâché le 9 août 1940.

Il reprit son enseignement et fut muté comme adjoint d’enseignement au lycée de garçons d’Avignon (Vaucluse) en 1952, pour enseigner les mathématiques. Il prit sa retraite en 1971 au grade de professeur certifié.

Louis Prudhon milita activement dans les divers syndicats d’enseignants auxquels il adhéra (Syndicat national des instituteurs, Syndicat national des EPS, puis des collèges modernes après la guerre et enfin Syndicat national de l’enseignement secondaire). Il milita aussi dans les organisations mutualistes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159271, notice PRUDHON Louis, Georges par Jacques Girault, version mise en ligne le 1er juin 2014, dernière modification le 5 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17 30396. &#8212 Presse syndicale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément