QUELLET Robert, Alexis, Aristide

Par Jacques Girault

Né le 22 mai 1922 à Chatonrupt (Haute-Marne), mort le 9 juin 2004 à Seynod (Haute-Savoie) ; professeur ; militant du PSU en Haute-Savoie ; ; militant laïque.

Fils d’instituteurs anticléricaux, Robert Quellet, dont le père était franc-maçon, militant laïque et libre penseur, après le baccalauréat, élève du collège Chaptal à Paris, entra à l’Ecole nationale supérieure de l’enseignement technique en 1942 (section D, sciences économiques). Sa scolarité fut interrompue par son arrestation et son envoi en Allemagne pour travailler dans une usine à Bernau. Les troupes soviétiques le libérèrent en avril 1945.

Professeur au collège technique d’Annecy, il se maria en septembre 1946 à Saint-Jean-Bonnefonds (Haute-Savoie) avec une professeur. Ils eurent trois enfants et habitaient Annecy.

Il militait à l’Union de la gauche socialiste depuis la fin des années 1950. Dirigeant départemental du Parti socialiste unifié depuis sa création en 1960, il devint le secrétaire de la fédération du Parti socialiste unifié, puis, par la suite, milita au Parti socialiste jusqu’à son décès.

Adhérent du Syndicat national de l’enseignement technique puis du Syndicat national des enseignements de second degré, il était engagé dans les activités coordonnées par la Fédération des œuvres laïques. Il créa à Annecy une section de l’Union rationaliste et une section de la Ligue des droits de l’Homme et fut le secrétaire des deux organisations.

A la fin des années 1960, il participa à la création du Centre médico-éducatif professionnel Henri Wallon, pour enfants défavorisés, dont il assura la gestion jusqu’en 1994. Il milita aussi au Planning familial pour le droit à la contraception et à l’avortement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159308, notice QUELLET Robert, Alexis, Aristide par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 juin 2014, dernière modification le 23 septembre 2014.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. : 581AP/105, 135/487. — Arch. mun. Annecy (Christine Veyrat). — Renseignements fournis par François Quellet, fils de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément