QUINOT Bernard, Charles, Marie

Par René Crozet

Né et mort à Belfort (Territoire de Belfort), 22 juillet 1920-17 septembre 2008 ; instituteur puis professeur ; militant mutualiste ; militant socialiste à Belfort.

Fils d’un agent des chemins de fer, Bernard Quinot était ancien élève de l’École normale d’instituteurs de Belfort, de 1936 à 1939. Après avoir exercé la profession d’instituteur, il entra à l’École normale supérieure de l’enseignement technique (mais ne figure pas sur la liste des élèves de l’ENSET). Il passa avec succès l’agrégation de mathématiques et fut nommé conseiller pédagogique régional.

Il se maria le 23 décembre 1943 à Belfort avec une employée des postes, fille d’un employé à la SNCF.

Bernard Quinot dont le père était un militant radical-socialiste et anticlérical, adhéra tout d’abord, lui aussi, au parti radical puis il entra au Parti socialiste puis au Mouvement des Citoyens. Il fut conseiller municipal de Belfort de 1959 à 1971.

Quinot fut le secrétaire de la section départementale de la Fédération de l’Éducation nationale en 1953. Elu au Conseil d’administration de la section du Territoire de Belfort de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale, il exerça les fonctions de trésorier de la section de 1959 à 1991.

Bernard Quinot fut en outre trésorier de la section ADOSEN jusqu’en 1997. En 1982, il fut élu président du comité départemental de l’APAJH et de 1986 à 1996, il fut secrétaire de la section départementale de la Fédération générale des retraités.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159323, notice QUINOT Bernard, Charles, Marie par René Crozet, version mise en ligne le 2 juin 2014, dernière modification le 2 avril 2021.

Par René Crozet

SOURCES : Documentation MGEN. — Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément