AVRIL Emma [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militante socialiste francophone à Farrell (Pennsylvanie).

Installée à Farrell (Pennsylvanie), convertie au socialisme par la lecture de l’Union des travailleurs entre 1909 et 1913, Emma Avril adhéra au Parti socialiste américain et choisit de militer parmi les femmes. Dans une contribution parue dans l’Union des travailleurs (qu’elle aida généreusement à plusieurs reprises), elle développait l’idée que le rôle de la femme socialiste était d’instruire ses enfants en leur ouvrant les yeux sur les méfaits de la société capitaliste. Elle annonça quelques mois plus tard que les femmes du PSA allaient ouvrir une école industrielle gratuite le samedi pour y accueillir aussi bien les filles que les garçons ; il semble toutefois que ce projet n’ait pas pu aboutir du fait de l’éclatement entre-temps de la Première Guerre mondiale.

Militante dynamique, élue trésorière de la section socialiste locale, Emma Avril participa très activement en avril 1914 à l’organisation d’une tombola qui connut un énorme succès. Elle prit aussi la parole en public à l’occasion d’un meeting de rue pour présenter l’orateur principal.

Après 1915, son nom disparut de la liste des abonnés de l’Union des travailleurs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159356, notice AVRIL Emma [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 3 juin 2014, dernière modification le 3 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 22 août 1912, 21 août l913, 12 mars, 26 mars, 23 avril, 22 juillet 1914 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément