BOHÈME Alexandre, Auguste.

Par Jean-Pierre Ducastelle

Maffle (aujourd’hui commune d’Ath, pr. Hainaut, arr. Ath), 16 août 1867 – Ath, le 8 décembre 1962. Secrétaire communal de Maffle, fondateur de la coopérative La Persévérance à Ath.

Fils de Pierre Alexandre Bohème et de Céline Thérèse Debraine, Alexandre Bohème succède à son père comme secrétaire communal de son village natal le 15 octobre 1888. Il est nommé à ce poste le 11 novembre 1888. Il y reste jusqu’à sa retraite le 7 janvier 1938.

Vivant dans une commune industrielle (carrières de pierre bleue), Alexandre Bohème semble être influencé par les idées socialistes puisque le 11 septembre 1899, il s’inscrit à l’Union communale socialiste d’Ath, constituée quelques mois plus tôt. Son engagement dans l’organisation athoise est de courte durée. Il en est rayé le 8 avril 1901. Cependant, Bohème figure le 2 août 1901 parmi les fondateurs de la coopérative socialiste, La Persévérance. Nous ignorons quelle est son action militante dans son village avant 1914. Ses fonctions administratives dans une commune dirigée par les libéraux (notamment le maître de carrière, Pierre Rivière) le condamnent peut-être à une certaine réserve.

On retrouve Alexandre Bohème en 1926 comme membre du Comité de l’Union communale socialiste et organisateur du poll qui précède les élections communales. À ce moment, les socialistes sont à la tête de la commune depuis 1921.

Alexandre Bohème n’est pas un militant très engagé. Son action est souvent limitée. Cependant, à l’époque où sa commune est aux mains des libéraux, il donne son adhésion au Parti ouvrier belge (POB) et participe à la fondation de la coopérative d’Ath. À partir de 1921, il travaille avec des bourgmestres socialistes.

Époux en premières noces d’Odile Piret, institutrice, dont il a trois enfants, deux fils et une fille, divorcé le 23 décembre 1925, Alexandre Bohème se remarie à Maffle avec Adeline Alida Foucart, le 7 janvier 1926.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159436, notice BOHÈME Alexandre, Auguste. par Jean-Pierre Ducastelle, version mise en ligne le 4 juin 2014, dernière modification le 4 janvier 2021.

Par Jean-Pierre Ducastelle

SOURCES : Archives de la ville d’Ath, registres de la population et de l’état civil de Maffle ; délibérations du conseil communal de Maffle, 15 octobre 1888, 11 novembre 1888 et 7 janvier 1938 – Archives d’Émile Carlier (recueillies par Odile Defossez-Lefrancq), livre d’inscription des cotisations des membres de l’Union socialiste d’Ath, 1899-1920 ; statuts de la société coopérative, La Persévérance – Papiers Marcel Denis (Maffle), cahier des procès-verbaux de l’Union communale socialiste de Maffle, 1925-1944 – DELHAYE J.-P., DUCASTELLE J.-P., DUVOSQUEL J.-M., SONNEVILLE M., 1885-1985. Histoire des fédérations. Hainaut occidental, Bruxelles, 1985, p. 25 (Mémoire ouvrière, 4).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément