RAYMOND Suzanne

Par Jacques Girault

Morte le 26 octobre 1961 à Paris ; institutrice dans la Seine ; militante du SNI.

Dans les années 1950, Suzanne Raymond était la directrice de l’école élémentaire Jules Ferry à Issy-les-Moulineaux (Seine/Hauts-de-Seine). Elle devint au début des années 1960 directrice d’un cours complémentaire à Paris.

Après la démission des élus au Conseil départemental de l’enseignement primaire de la Seine, candidate du SNI, elle fut élue le 25 janvier 1954. Membre du conseil syndical de la section de la Seine du Syndicat national des instituteurs, elle assurait la responsabilité de la commission pédagogique.

Elle intervint lors la journée pédagogique liée au congrès national du SNI, le 16 juillet 1957, sur le thème « Programmes et méthodes du cours moyen ». Elle estimait que les devoirs à la maison devraient être facultatifs et critiquait des manuels scolaires. Le 15 juillet, avant le congrès de 1958, lors de la réunion pédagogique sur le thème « L’enseignement des sciences à l’école primaire 11 à 14 ans », elle jugeait que la télévision pouvait apporter des compléments intéressants. Lors du congrès, le 20 juillet 1958, lors de la séance consacrée aux questions pédagogiques sur le thème « Réorganisation de l’année scolaire en fonction des possibilités de la santé de l’enfant et des conditions de vie sociale actuelle », son intervention traita de l’intérêt du mi-temps et des expériences pédagogiques en cours dans l’école de Vanves (Seine). De même, elle participa à la discussion lors du congrès du SNI de 1959 dans la séance consacrée au cours moyen.

Suzanne Raymond collaborait aussi aux pages pédagogiques de L’École libératrice. Entre 1959 et 1961, elle rédigea des fiches pédagogiques pour l’enseignement du français dans les cours complémentaires. Elle signa avec Marguerite Audouze les pages pédagogiques pour l’enseignement du français dans les collèges d’enseignement général.

L’École libératrice, le 8 novembre 1961, annonça son décès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159682, notice RAYMOND Suzanne par Jacques Girault, version mise en ligne le 11 juin 2014, dernière modification le 8 janvier 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F 17/ 17778. — L’École libératrice.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément