BURAY Jules, Henri

Par Gilles Pichavant

Né le 29 janvier 1876 à Lillebonne (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 10 février 1914 au Havre ; chauffeur mécanicien, puis tourneur sur métaux ; syndicaliste CGT au Havre.

Jules Buray naquit le 29 janvier 1876 à Lillebonne (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), fils d’un tourneur mécanicien et d’une tisserande. Il devint journalier au Havre, et s’y maria le 8 octobre 1898 avec une journalière originaire de Cherbourg. Il habitait 8 rue Saint-Louis. Il devint par la suite chauffeur-mécanicien dans la métallurgie, puis tourneur sur métaux.

En 1910 et 1911, il était secrétaire du syndicat de la métallurgie et siégeait à la commission administrative de l’Union locale du Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime). A la suite d’un conflit chez Caillard, qui dura 53 jours, il fut accusé d’incitation au meurtre, au pillage, et d’entrave à la liberté du travail. Il fut condamné à trois mois de prison le 29 octobre 1910, par le tribunal correctionnel du Havre.
Qualifié "d’antimilitariste, pour l’action directe en cas de mobilisation", il fut inscrit au carnet B de la Seine-inférieure en janvier 1912.

En 1914, il habitait 55 rue Gustave-Flaubert au Havre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159730, notice BURAY Jules, Henri par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 2 novembre 2015, dernière modification le 28 avril 2020.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : Arch. Dép. de Seine-Maritime, le Journal de Rouen du 27 octobre 1910, JPL 3-239. — Arch. Mun. du Havre, microfilm 4Mi769, Vérités, 1910 et 1911. — Arch. dép. de Seine-inférieure, 4 MP 2410 Réunions et conférences 1914-1918, 4 MP 2156 - État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément