ANDRÉ Auguste

Par Delphine Leneveu

Né le 14 avril 1887 à Bionville (Meurthe-et-Moselle), fusillé le 27 février 1942 à Épinal (Vosges) ; bûcheron.

Marié et père de quatre enfants (dont André Gaston), Auguste André résidait à Raon-l’Étape (Vosges). Dénoncé, suite à un règlement de compte familial, il fut arrêté le 20 février 1942 à Raon-l’Étape par les autorités allemandes pour « détention illégale d’armes ».
Il fut condamné à mort par le tribunal allemand d’Épinal (FK 591) le 21 février 1942 et fusillé le 27 février.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159863, notice ANDRÉ Auguste par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 12 juin 2014, dernière modification le 27 avril 2021.

Par Delphine Leneveu

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément