LECLERC Maurice [LECLÈRES Maurice, Joseph dit]

Par Daniel Grason

Né le 1er septembre 1881 à Colombes (Seine, Hauts-de-Seine), fusillé le 9 mars 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; menuisier, chef magasinier.

Fils de Raymond, journalier, et de Léontine, née Gache, Maurice Leclères épousa le 19 avril 1912 Elisa Martin en mairie d’Asnières (Seine, Hauts-de-Seine). Il se remaria le 4 octobre 1937 avec Honorée Panier dans la même mairie. Le couple demeurait à Asnières, et Maurice Leclerc travaillait comme chef magasinier chez Chenard et Walcker à Gennevilliers. À la suite d’une dénonciation, la police perquisitionna son domicile le 25 janvier 1942 : un pistolet et dix-huit cartouches furent découverts. Sur la main courante du commissariat un inspecteur écrivit : « aucune récompense ».
Arrêté pour détention d’armes à feu, il fut incarcéré à la prison du Cherche-Midi à Paris (VIe arr.), administrée par les Allemands. Jugé le 6 mars 1942 par le tribunal du Gross Paris qui siégeait rue Boissy-d’Anglas (VIIIe arr.), il fut condamné à mort pour « détention d’armes ». Maurice Leclerc fut passé par les armes le 9 mars 1942 au Mont-Valérien. Son inhumation eut lieu carré 39, division 2, allée no 24, au cimetière d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).
Sur son acte de naissance son nom est orthographié « Leclères », sur tous les autres documents consultés figure le nom de « Leclerc ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159877, notice LECLERC Maurice [LECLÈRES Maurice, Joseph dit] par Daniel Grason, version mise en ligne le 16 juin 2014, dernière modification le 2 mai 2022.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo., BA 2117, CB 81.27. – DAVCC, Caen, Boîte 5 (Notes Thomas Pouty). – Site Internet Mémoire des Hommes. – Mémorial GenWeb. – État civil, Asnières.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément