MONNIER (Mlle)

Par Louis Botella

Employée ; syndicaliste CFTC de Paris.

Secrétaire du syndicat des dames employées de Paris, Mlle Monnier était également, depuis juin 1914 au moins, vice-présidente de la Fédération française des syndicats d’employés catholiques. A la suite du rappel sous les drapeaux en 1915 de Georges Salvert*, Mlle Monnier assuma la fonction de présidente intérimaire de cette fédération.

En octobre de l’année suivante, elle assumait toujours ce mandat.

Elle prit part, en octobre 1919, au congrès constitutif de la Confédération CFTC et elle siégea lors de la première réunion, en janvier ou tout début février 1920, du comité national de cette confédération.

Par la suite, son nom ne figura plus parmi les membres de ses instances dirigeantes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159904, notice MONNIER (Mlle) par Louis Botella, version mise en ligne le 15 juin 2014, dernière modification le 23 janvier 2019.

Par Louis Botella

SOURCES : L’Employé, organe du Syndicat des employés du Commerce et de l’Industrie) puis et de la Fédération française des syndicats d’employés catholiques, 5 juin 1914, mars-mai, juin-juillet, août 1915, septembre-octobre 1916 (BNF Gallica). — Circulaire CFTC puis Syndicalisme chrétien, organe de la CFTC, 3 novembre 1919, 15 février 1920 (CODHOS, BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément