RENOULT Madeleine [RENOULT Marie, Madeleine, Clémentine], épouse ROBIN

Par Jacques Cousin

Née le 14 février 1915 à Montsûrs (Mayenne), morte le 2 mars 2017 à L’Huisserie (Mayenne) ; institutrice ; militante de la section mayennaise du Syndicat national des instituteurs.

Madeleine Renoult était la quatrième d’une famille de cinq enfants. Son père était gendarme. Elle fit ses études primaires à Montsûrs, fréquenta le cours complémentaire de Laval et entra à l’École normale d’institutrices de Laval avec la promotion 1932-1935. Elle obtint le brevet supérieur. Le 10 avril 1954 à Laval, elle épousa Francis Robin, instituteur syndicaliste.

La première consultation d’après-guerre des adhérents de la section se déroula après le retour des prisonniers de guerre, le 8 novembre 1945, à l’occasion de l’élection de la commission administrative. Madeleine Renoult fut élue avec 285 voix sur 426 suffrages exprimés et intégrée à la commission « jeunes ». Son mandat au conseil syndical fut confirmé lors de la consultation du 16 octobre 1947 par 433 voix sur 442 suffrages exprimés, puis le 28 octobre 1948. Le 28 novembre 1950, elle fut réélue par 554 voix sur 576 exprimés, lors du renouvellement du conseil syndical.

Sur la liste unitaire présentée par la section mayennaise du SNI, Madeleine Renoult fit son entrée à la commission administrative paritaire départementale après les élections du 29 avril 1952. Son mandat au conseil syndical fut renouvelé le 18 novembre de la même année. Elle accepta alors la charge de secrétaire administrative de la section, charge dont elle démissionna en 1954, aussitôt après son mariage avec Francis Robin.

En 2014, retraitée, Madeleine Robin habitait Laval. Elle mourut à 102 ans dans une maison de retraite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160039, notice RENOULT Madeleine [RENOULT Marie, Madeleine, Clémentine], épouse ROBIN par Jacques Cousin, version mise en ligne le 21 juin 2014, dernière modification le 31 mars 2021.

Par Jacques Cousin

SOURCES : Arch. Dép. Mayenne, La Voix syndicale – Bulletin départemental de l’enseignement primaire, tableau de classement, 1945. — Témoignage de Madeleine Robin

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément