RICHAUD Étiennette [née SANTONI Marie, Étiennette]

Par Jacques Girault

Née le 26 février 1921 à Poggio di Nazza (Corse), morte le 18 octobre 2002 à Toulon (Var) ; directrice d’école ; militante du SNI dans le Var.

Fille d’un cordonnier, Étiennette Santoni devint institutrice dans le Var. Elle se maria en décembre 1963 avec Paul Richaud, moniteur d’auto-école.

Étiennette Richaud dirigeait l’école maternelle Barbès à Toulon (Var) quand elle fut candidate à la commission administrative paritaire départementale en avril 1965 sur la liste présentée par la section départementale du Syndicat national des instituteurs "Pour l’école laïque, pour l’union et la défense du personnel de la maternelle au CEG". Candidate au conseil syndical en décembre 1965 sur la "liste majoritaire. Pour un SNI puissant au service de tous, dans l’unité, l’indépendance et la démocratie", elle fut battue. Elle démissionna de la CAPD, le 27 janvier 1967, pour protester contre les décrets concernant la direction d’école. Elle fut réélue peu après. Elle accéda au conseil syndical en décembre 1967 sur la liste "de la majorité départementale. Pour un syndicalisme efficace, dans l’unité, l’indépendance et la démocratie". Elle devint responsable de la commission des directeurs et fut au premier plan au printemps 1968. Aussi fut-elle réélue au conseil syndical sur une liste analogue en 1969, en 1971.

En novembre 1965, elle devint membre de la commission administrative de la section du Var de la Mutuelle générale de l’éducation nationale.

À partir de 1970, Étiennette Richaud siégeait au Conseil départemental de l’enseignement primaire ainsi, à la CAPD et au Comité technique paritaire départemental.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160062, notice RICHAUD Étiennette [née SANTONI Marie, Étiennette] par Jacques Girault, version mise en ligne le 22 juin 2014, dernière modification le 30 mars 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément