GOUARD Jean, Félix

Par Jean-Noël Dutheil

Né le 3 juillet 1837 à Saint-Germain-sur-l’Aubois (Cher), mort le 16 août 1886 à Montluçon (Allier) ; perruquier ; militant collectiviste.

Fils d’un barbier-perruquier, Jean Gouard épousa le 4 juillet 1860 à Saint-Germain-sur l’Aubois canton de la Guerche, une couturière, Marguerite Bonnet dont il eut un fils Antoine. Il fut membre du Cercle des Ouvriers Républicains Socialistes appelé Cercle Collectiviste, il paya ses cotisations de 1879 à 1886. Un rapport du Commissaire de Montluçon du 7 novembre 1882 le signala comme faisant partie des plus connus et comme très zélé.

Candidat aux élections municipales de Montluçon sur une liste du Parti Ouvrier conduite par Jean Dormoy, janvier 1881, mai 1884

Son fils, né le 12 août 1860 à Saint Germain sur l’Aubois, dit Ernest fut également membre du Cercle Collectiviste, il paya ses cotisations de 1880 à 1889 sauf durant la période de son service militaire. Il lui succéda aux élections municipales de mai 1888, il ne fut pas élu et ne fut pas candidat en 1892.

Il fut trésorier de la Chambre Syndicale des ouvriers perruquiers (5 décembre 1894).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160070, notice GOUARD Jean, Félix par Jean-Noël Dutheil, version mise en ligne le 22 juin 2014, dernière modification le 22 juin 2014.

Par Jean-Noël Dutheil

SOURCES : Arch. Dép. Allier 10M271, 1M186-a, Fonds Dormoy 64J2.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément