AMIE Ferdinand [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par M. C.

Socialiste français originaire de la région d’Alais (Alès, Gard), Ferdinand Amie arriva aux États-Unis en juillet 1908 porteur d’une carte d’adhérent du Parti socialiste à jour de cotisations. Il rejoignit aussitôt la section locale francophone du Parti socialiste américain de MacDonald (Pennsylvanie). Abonné à L’Union de travailleurs jusqu’à la disparition de ce journal en septembre 1916, il s’impliqua activement dans sa diffusion, réalisant de nombreux abonnements autour de lui.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article160209, notice AMIE Ferdinand [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par M. C., version mise en ligne le 25 juin 2014, dernière modification le 25 juin 2014.

Par M. C.

Source : L’Union des travailleurs, 30 juillet 1908 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément